CÔTE D’IVOIRE / BANGOLO : Un cadre vole au secours d’un village

0
96
sa caravane de dons à l’endroit des populations de la sous-préfecture de Zou, dans le canton Zarabaon.

Après les villages de Tionlé et Douanzreu où il a offert plusieurs tonnes de ciment, il vient de faire un don similaire au autorités villageoise de Gouétilé.

Ce sont Trois tonnes de ciment qu’il vient d’offrir pour l’achèvement du terrassement de cette école mercredi 24 juillet 2019.  » Nos parents se débrouillent pour répondre aux besoins pressant de l’éducation en construisant des écoles. Nous en tant que cadre, nous devons les aider dans cette noble mission.

Face aux sollicitations de mes parents je me suis empressé de leur offrir ces trois tonnes de ciment. Nos enfants et leurs enseignants travaillent dans la poussière. J’ai pensé à toutes les conséquences qui peuvent découler de ces conditions de travail.

Alors j’ai décidé de faire parler mon coeur », a-t-il soutenu avant d’ajouter. » Je ne suis pas riche. Je partage le peu que Dieu me donne avec mes proches pour que je sois davantage béni  » a dit Me Douan Noël.

S’adressant au gouvernement et aux autres cadres de Bangolo, il a dit ceci: » A travers cette journée, je voudrais interpeller le gouvernement sur le retard du canton Zarabaon. La plupart des écoles de ce canton ont été construites par les populations elles-mêmes avec du matériel non souvent conventionnel. De nombreuses classes sont encore couvertes de bâches. Des écoles sont construites en terre. Avec ces types d’écoles la sécurité des enfants est menacée.

Je voudrais donc dire au gouvernement et aux cadres de nous venir en aide », a-t-il lancé. Le chef de ce village a remercié le donateur et dit toujours prier pour que Dieu lui en donne encore davantage.  

Oscar Goué pour la Radio Télévision Presse Wê

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here