RÉGION DU CAVALLY : Après les élections les populations interpellent les élus.

0
91

Les élections locales se sont déroulées dans la région du Cavally sans heurts malgré les quelques insuffisances constatées ça et là dans le déroulement du scrutin du 13 octobre dernier.

Ces élections ont donné vainqueurs dans le Cavally Denis Kah Zion (Maire de Toulepleu), Jean Joël Baou Doué (Maire de Blolequin), Colonel Séverin Benoît Baillet ( Maire de Guiglo), Hyppolite Bayala ( Maire de Tai) et la Ministre Anne Désirée Ouloto (Présidente du Conseil régional) du Cavally.

Ce sont donc ces nouveaux élus qui ont désormais en charge le développement de leurs localités et la région toute entière. Avant l’entame de leur mandat, les populations qui ont mis leur confiance en eux les interpellent dore et déjà sur la réalisation effective des projets de société qui ont servi d’arguments de campagne.

Oula Dié Alphonse (Adjudant de l’armée) à la retraite a émis des inquiétudes quant au cumul de postes de ces élus locaux.
<< Je félicite les élus pour leur brillante victoire, c’est beau de gagner parce qu’on a présenté un projet de société séduisant aux populations mais le plus important c’est d’exécuter ce projet de société.

Or on constate tous ensemble que les élus locaux sont le plus souvent partagés entre leur profession et les activités de la localité qu’ils sont appelés à diriger. Nous leur demandons d’être proche du peuple qui les a élu, écouté ses déshydratas et passer à l’exécution des chantiers pour le développement local. >> A souhaité ce retraité de l’armée.

Les guides religieux, quant-à eux ont remercié le tout puissant qui a béni la région du Cavally lors des élections non sans inviter les nouveaux élus à investir le terrain des partenaires extérieurs.
<< Il est souhaitable que nos élus n’attendent pas seulement les subventions de l’État pour travailler, qu’ils soient des créateurs d’emploi, imaginatif dans tous les domaines. Pour ce faire nous leur recommandons de sortir du pays pour aller à la recherche les partenariats, les jumelages entre collectivités . >> A conseillé le Révérend Kambou Ollo Kancé ( Président régional de l’église Foursquare.)

Les jeunes et les femmes ne sont pas en marge de cette interpellation aux élus. Tous souhaitent que les Autorités au perchoir les associent dans les prises de décisions et concrétisent leur promesse à leur endroit.

                   Oscar Goué
            correspondant Wê Radio

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here